Accueillir un chat

Avant l’adoption il est important de savoir que le chat est avant tout un animal territorial. Ce qui signifie qu’il pourrait rencontrer des difficultés de cohabitation si vous possédez déjà un autre animal.

 

Par ailleurs, le chat vit en trois dimensions, il vous faut donc prévoir qu’il puisse évoluer en hauteur en plaçant des meubles ou des plateaux lui permettant d’avoir une vue plongeante sur son environnement et de se mettre éventuellement à l’abri des autres occupants de la maison.

L’accueil du chat nécessite également en amont de son arrivée, l’achat d’un certain nombre d’accessoires indispensables à son confort :

  • Bac à litière : celui-ci sera placé loin de son lieu de nourrissage et dans un endroit tranquille)
  • Litière : n’hésitez pas à tester différents types de litière pour déterminer celle que votre animal préférera.
  • Caisse de transport : indispensable pour les visites chez le vétérinaire et pour le jour de l’adoption au refuge
  • Deux gamelles spéciales pour chats : l’eau devant être changée plusieurs fois par jour et les croquettes devant être disponible à volonté.
  • La nourriture : de qualité et adaptée à son âge et son niveau d’activité
  • Un griffoir : afin d’éviter le marquage sur vos meubles
  • Jouets : balles, baguette de jeu,

Enfin, le chat n’étant pas un animal social, il est possible qu’il reste caché les premiers jours après son arrivée. Vous devrez alors faire preuve de patience et ne pas le forcer à venir mais l’inciter à sortir par le jeu.

Dans ce cadre, soyez très vigilant avec les enfants qui doivent respecter la tranquillité du chat, faute de quoi ils encourent le risque d’être griffés ou mordus par l’animal.

Un chat stressé peu réagir de façon agressive sans pour autant que cela soit le fait d’un chat méchant.

Attention : n’utilisez pas de collier avec un chat. Ce dernier pourrait s’étrangler en restant coincé sur un obstacle, que ce soit en intérieur ou en extérieur.