Traitement des eaux usées
Vivre & Habiter

Traitement des eaux usées

Vous êtes ici :

Le réseau de collecte

Le territoire du Haut-Bugey protège la qualité de ses eaux naturelles par deux principaux systèmes de collecte et d’épuration des eaux usées : Oyonnax-Groissiat (57 000 équivalents-habitants) et Nantua-Pont Royat (24 000 équivalents-habitants). S’y ajoutent 34 autres systèmes de collecte/stations d’épuration de capacité moindre (entre 40 et 2000 équivalents-habitants). Il impose également le contrôle des quelque 1400 installations d’assainissement non collectif.

Les multiples systèmes de collecte des eaux usées du Haut-Bugey totalisent près de 400 km de réseaux dont 165 km de réseaux unitaires et 235 km de réseaux séparatifs. On compte aussi 35 postes de relevage et de multiples déversoirs d’orage.

Ces systèmes permettent aujourd’hui de collecter les eaux usées produites sur le territoire du Haut-Bugey par près de 93% de la population.

Les stations d'épuration

Les stations de dépollution de Groissiat et de Pont Royat sont composées d’un prétraitement et d’un traitement par boues activées capables de traiter jusqu’à 1300 m3/h pour Groissiat et 500 m3/h pour Pont-Royat.

En raison de la topographie et de l’éloignement des autres secteurs desservis par les réseaux d’assainissement, le Haut Bugey compte 34 autres stations d’épuration de capacité inférieure et de technologies différentes : filtres plantés de roseaux, lits bactériens, décanteurs-digesteurs…

Les 1200 tonnes de boues résiduelles produites annuellement par l’ensemble de ces stations d’épuration sont épandues comme engrais ou déshydratées à la station de Groissiat pour être ensuite transférées vers une usine de compostage.

Plaquette sur les stations d’épuration (PDF)

Station d'épuration - Traitement des eaux usées - Haut Bugey Agglomération

Partager